Article rentabilité dans le BTP – Temps de lecture estimé : 5 minutes

Selon les responsabilités que vous avez dans votre TPE ou PME artisanale, comme responsable d’exploitation opérationnel ou gestionnaire, vous trouverez ici une liste non exhaustive de conseils de gestion.

Le but est de partager avec vous notre expérience en tant que société de services informatiques. Depuis plus de 30 ans, nous accompagnons une centaine d’entreprise du BTP dans l’optimisation de leur gestion, matériels et logiciels, sur le secteur de la Vendée.

Rentabilité dans le BTP : 10 conseils indispensables pour les entrepreneurs du bâtiment

Ajustez votre prix selon le marché 

Beaucoup d’entreprises du BTP hésitent à facturer leurs prestations au bon prix en estimant souvent que celui-ci est trop élevé. Ne craignez pas d’ajuster votre taux horaire selon le  contexte économique de votre marché. Le dirigeant que vous êtes, est souvent amené à faire un arbitrage concernant le carnet de commande. Mieux vaut avoir 3 mois de commandes avec avec une forte marge qu’ 1 an avec des prix tirés de toute part, bien que cela puisse paraître moins confortable.

De plus, ce ne sont pas toujours les offres les moins coûteuses qui sont retenues par les donneurs d’ordre, qui plus est lorsque ce sont des particuliers. Avoir un positionnement de prix élevé associé à une offre claire est perçu comme du sérieux et de la qualité par vos clients.

rentabilité dans le BTP

Approfondissez votre découverte client

Une découverte client poussée est essentielle pour bien cerner le projet, autant sur les besoins que sur la réalisation des projets. 1 mois pour remettre vos devis est une situation anormale. Il y a surement des projets qui ne valent pas la peine d’y consacrer beaucoup de temps. Osez poser des questions sur les enveloppes budgétaires, les délais etc (avec tact bien sûr).

 Il ne s’agit surtout pas de juger les gens mais davantage d’évaluer la faisabilité des projets. 

Travaillez avec les meilleurs outils possibles 

Investissez dans des outils performants et de qualité, qui vous font gagner du temps. Faites ce calcul rapide pour connaitre si les investissements sont pertinents en terme de production et de rentabilité.

Ex : un perforateur qui vous fait gagner 1h chaque semaine (48 semaines de travail), à 45€ de l’heure, amorti sur 5 ans. C’est 45 x 48 x 5 = 10 800 €

 

Avoir les bons outils, c’est aussi de la fidélisation pour vos équipes terrain. Moins de pénibilité et la satisfaction de travailler avec ce qu’il se fait de mieux.

Sachez s’il faut acheter ou louer 

Aujourd’hui tout se loue et il est possible de mutualiser certains investissements avec vos confrères. Nous vous invitons cependant à refaire le calcul ci-dessus par rapport au temps nécessaire pour prendre puis rapporter telle ou telle machine chez un loueur ou confrère. Parfois il sera préférable de louer évidemment ou bien d’acheter pour sous louer. Faites bien attention à la législation dans ce dernier cas.

Optimisez votre flux de trésorerie 

C’est surement le conseil le plus évident et qui tombe sous le sens mais aussi le plus important. Faites en sorte d’être payé par vos clients avant de payer vos fournisseurs.

Pour cela voici quelques rappels :

  • Négociez vos délais de paiements fournisseur.
  • Demandez systématiquement des acomptes auprès de vos clients.
  • Réalisez des factures d’avancement ou situation par tranche de travaux ou lorsque les chantiers sont longs.
  • Demandez un paiement comptant à la livraison du chantier.

Une fois  votre trésorerie  suffisamment consolidée, ce sera à votre tour de négocier auprès de vos fournisseurs pour payer comptant moyennant un escompte allant généralement de 1 à 3 %.

Planifiez vos chantiers du mieux possible

Ce sujet dépend réellement de votre activité, si celle-ci dépend majoritairement des conditions climatiques pour la réalisation des chantiers, vous pouvez ignorer cette section. Sinon lisez bien ce qui suit.

La mise en place d’une planification de chantiers doit être adaptée à la taille de votre structure. A partir d’une certaine taille, il est même indispensable d’avoir une personne chargée de la planification à temps partiel ou plein (planification – terrain – tampon organisationnel).

Pour bien vous organiser, il vous faut aussi les bons outils. Certains sont encore au papier-crayon ou encore au semainier sous forme de fichier excel (aucune critique, que l’on soit d’accord). Il existe cependant de nombreux outils numériques. Nous choisissons ici de vous présenter Alobees, une application de planification facile à mettre en place dans votre entreprise.

Les avantages d’une solution de planning comme Alobees :

  • Le planning est interactif et partagé avec les principaux intéressés sur le terrain grâce à leur téléphone. On parle de planning collaboratif.
  • Il s’agit d’un outil de communication interne. En effet vos collaborateurs peuvent retrouver des plans et notices liés aux chantiers et aussi vous faire remonter des infos, photos ou autre en temps réel.
  • Vos équipes peuvent être autonomes dans la saisie puis la validation des heures depuis le planning. Vous pourrez ensuite contrôler la véracité des infos facilement puis transmettre les feuilles d’heures à votre comptable.

Mettre l’informatique à votre service et non l’inverse 

De manière identique à l’utilisation de vos outils sur le terrain, il est indispensable de travailler avec du bon matériel informatique et s’attacher les services d’un prestataire pour assurer la maintenance de votre parc informatique.

Il est estimé qu’en France 1 salarié sur 2 estime perdre 30 minutes par jour à cause de lenteur informatique (source les Echos).

En plus d’éviter les crises de nerfs dues aux lenteurs ou autre, votre parc informatique se doit d’être à jour pour des raisons de cybersécurité. Si vous êtes un peu perdu en informatique, pas de panique. Comme on dit, « chacun son métier », et le nôtre est de vous fournir le meilleur outil de travail possible conjuguant rapidité et confort d’usage.

Les optimisations informatiques faciles à mettre en place :

  • Le double écran : Avec un écran supplémentaire, vous gagnez en rapidité et en confort. Vous pouvez afficher vos mails d’un côté et votre logiciel métier de l’autre sans devoir jongler entre chaque onglet.
    • Le serveur informatique ou NAS : Avoir un serveur ou NAS vous permettrait d’accéder à distance à vos logiciels et vos données. Vous n’avez plus besoin d’être au bureau pour travailler efficacement. Vos collaborateurs peuvent aussi accéder depuis les chantiers aux dossiers travaux. En savoir plus sur les serveurs
    • Messagerie professionnelle : Utiliser Outlook ou une autre messagerie professionnelle vous fera gagner un temps précieux. Vous bénéficierez d’un partage d’agendas entre collaborateurs pour travailler de manière plus collaborative. Petit bonus, vous pourrez filtrer davantage les spams et affecter des règles de tri pour vos courriels. Une messagerie pro avec un nom de domaine personnalisé « contact@mon-entreprise.fr » affiche également votre professionnalisme auprès de vos clients. En savoir plus

    Avoir un logiciel propre à votre activité BTP

    Lorsque l’on gère une entreprise artisanale, il est indispensable d’utiliser un logiciel adéquat pour deviser correctement vos affaires. Un logiciel dédié au BTP comme EBP Bâtiment ou Sage Batigest vous permettra de gérer vos ouvrages et tranches de travaux, calculer vos déboursés secs. Ces logiciels vous permettent d’analyser vos heures facturables et saisir vos interventions de maintenance SAV dans un seul et même outils. Vous avez la possibilité de vous créer des modèles de devis pour optimiser votre temps en vous concentrant sur vos chantiers.

    Certains logiciels comme EBP, vous proposent le mode en ligne (SaaS), accessible depuis n’importe quel endroit et ordinateur à partir du moment où vous avez une connexion internet.

    Ces logiciels vous accompagnent aussi dans votre gestion quotidienne avec des options de suivi des impayés et relances clients.

     

    Limitez les vols de matériels et consommables 

    Le vol est une pratique tellement courante que certaines entreprises savent précisément le montant annuel récurrent de leurs pertes.

    Internes à l’entreprise : Vous pouvez limiter cette pratique en contrôlant l’accès aux consommables, EPI et petit électroportatif au sein de votre dépôt. Il existe en effet des distributeurs automatiques sur lesquels vous badgez pour les sortir de la vitrine. En Vendée vous pouvez vous tourner vers l’entreprise Clot Bat + à Longèves.

    Externes à l’entreprise : En ce qui concerne les vols sur les chantiers, il n’y a pas de recette miracle mais voici quelques conseils :

    • Rangez, bâchez et sécurisez le site.
    • Apposez des systèmes de géolocalisation sur votre matériel couteux.
    • Organiser les livraisons à flux tendu.
    • Faites appel à une société de gardiennage sur certains chantiers.
    • Bloquez les accès avec vos véhicules ou des blocs de bétons.
    • Apposez des affiches de dissuasion « site sécurisé ».

    Organisez votre dépôt de manière optimale 

    Si vous êtes artisans, il y a de grandes chances que vous puissiez créer des rangements sur mesure en fonction de votre activité pour y stocker la quincaillerie, organisez les outils etc. Faites participer vos collaborateurs à la réflexion, ils sont tous force de proposition.

    Organisez votre dépôt et parking de manière à faciliter les rotations des camions. Il arrive souvent de commencer son activité dans son garage puis d’agrandir le garage, mais lorsque vous êtes une dizaine de personnes le matin en sortie de dépôt, la situation est vite chaotique. Parfois, il sera même plus rentable de déménager pour gagner 1h par jour.

    Vous pouvez faire le calcul rapide : Gain de temps possible x Taux horaire moyen de votre équipe x le nombre de jours travaillés dans l’année.

    Le gain possible représente parfois un levier économique suffisant pour acheter votre local ou faire construire un local plus grand et adapté à vos besoins.

    De plus, mettez à disposition de vos équipes, des stocks de quincaillerie pour leurs camions. Il est inconcevable de perdre 1h en repassant au dépôt ou chez un grossiste pour un coude, un wago etc

    artisan avec ses outils

    Conclusion

    Pour conclure cet article nous espérons que cette liste non exhaustive vous permettra de trouver des axes d’améliorations pour votre activité artisanale. Comme vous avez pu le constater, il existe plusieurs façon pour augmenter votre rentabilité dans le BTP. En ce qui concerne les conseils relatifs au matériel informatique et logiciels de gestion, nous serions ravis d’échanger ensemble et vous aider dans vos projets.

    SIBAP informatique est le prestataire informatique de référence pour les métiers du bâtiment. Nous accompagnons depuis 30 ans des peintres, plombiers chauffagistes, électriciens, maçons, menuisiers, carreleurs, constructeurs, paysagistes, entreprises de TP etc. 

    Nous sommes situés aux Herbiers et nos services sont disponibles partout en Vendée et départements limitrophes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *